Saint-Jambe (2019)

Alice Guéricolas-Gagné

La mer a englouti la Basse-Ville. Sous la lune, des poètes acrobates sautent de toit en toit. Deux femmes s’écrivent sur le dos de leur amant. De mystérieux sectateurs se prosternent devant une idole vorace. Un philologue charmeur mijote quelque chose et, depuis les terrasses qui surplombent les eaux, une belle jeunesse rêve de partir, et de revenir… En interrogeant les habitants de la République de Saint-Jambe-les-Bains, en épluchant son folklore, en fouillant ses caves et ses greniers, une ethnologue est parvenue à reconstituer des pans de sa glorieuse histoire. C’est une épopée aux contours indistincts, car le passé et l’avenir, le centre et les marges, le soi et l’autre sont autant de frontières que la catastrophe utopique du Siège de Saint-Jambe a rendues caduques.

  • - Année de publication : 2019
  • - Pages : 168
  • - Éditeur : VLB
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Alice Guéricolas-Gagné :

Alice Guéricolas-Gagné est née à Québec en 1995. Elle a étudié la littérature à l’université. Elle voyage souvent et s’intéresse, entre autres, au théâtre et aux marionnettes.

Crédit photo : Editions VLB

La maison d'édition :

VLB :

L’écrivain et éditeur Victor Lévy-Beaulieu a fondé en 1976 et dirigé pendant une décennie la maison qui porte toujours ses initiales. En quelque quarante années d’existence, VLB éditeur n’a cessé d’enrichir un important catalogue généraliste : romans littéraires et grand public, théâtre, essais politiques et de société, ouvrages d’histoire et…

-|5
0 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • nadia-nadege
    14 octobre 2019

    Je n'ai pas du tout aimé ce livre. Le mélange des temps crée de la confusion. Les chapitres se suivent comme si l'auteur avait fait un collage de tout et n'importe quoi. C'est chaotique et sans .émotion. Ça ressemble pour moi à des jeux de mots pour la frime, pour dire qu'on joue avec les mots sans aucun respect pour le lecteur. Comme lecteur, l'auteur m'utilise pour exister mais ne s'intéresse pas à m'engager dans la lecture. C'est mauvais et superficiel.