Pour mourir, le monde (2023)

LESPOUX Yan

Quand les empires sombrent, quand les sociétés se délitent, des brèches se créent qui permettent de s’immiscer dans les interstices de l’Histoire.

1627, sur la route des Indes, dans la fureur d’une ville assiégée, dans le dédale des marais et des dunes battues par le vent, l’aventure est en marche et trois héros ordinaires verront leur destins réunis par une tempête dantesque…

Il y a Marie sur la côte landaise. Pour échapper aux autorités qui la recherchent, elle s’est réfugiée dans une communauté de pilleurs d’épaves sous la coupe d’un homme brutal. La jeune fille à peine sortie de l’adolescence refuse pourtant de baisser la tête.

Au Brésil, il y a Diogo, orphelin engagé dans la guérilla portugaise qui tente de reprendre Salvador de Bahia aux Hollandais.

Et à Goa, il y a Fernando, engagé de force dans l’armée portugaise, qui met tout en œuvre pour échapper à sa condition.

Avec Pour mourir, le monde, Yan Lespoux nous offre un roman d’aventure magnétique et foisonnant. À la suite de ses personnages ballotés par l’Histoire et les éléments dans des décors grandioses, il nous entraîne à la recherche de la lumière dans le tumulte du monde.

  • - Année de publication : 2023
  • - Pages : 432
  • - Éditeur : Agullo
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

LESPOUX Yan :

Yan Lespoux est né en 1977. Il a grandi dans le Médoc. Il enseigne l’occitan à l’université Paul Valéry-Montpellier 3. Il anime régulièrement des débats d’auteurs dans des festivals, et organise des rencontres avec Olivier Pène et Hervé Le Corre à la Librairie La machine à lire à Bordeaux. Il collabore à diverses revues (Marianne, Alibi, Sang Froid, 813). Après le succès de son premier recueil de nouvelles Presqu’îles en 2021, il livre aujourd’hui avec Pour mourir, le monde un premier roman de haute volée

La maison d'édition :

Agullo :

Agullo Éditions est le porte-voix d’auteurs d’ici et d’ailleurs qui expriment et partagent leurs histoires, leurs cultures, leurs joies, leurs espoirs et par-dessus tout, leur humanité.

5|5
2 avis
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • fgagnieux
    29 octobre 2023

    L’auteur, pour son premier livre, offre au lecteur un grand roman d’aventure, qui l’entraîne au 17ème siècle à la découverte de trois destins. Celui de Marie, sur la côte landaise, femme fière au caractère bien trempé, qui se réfugie dans une communauté de pilleurs pour échapper à la justice. Celui de Diego, jeune brésilien orphelin, qui, accompagné de son fidèle ami indien, Ignacio, s’engage dans la guérilla portugaise contre les Hollandais. Et celui de Fernando enrôlé de force dans l’armée portugaise pour servir à Goa, qui va se débattre pour enfin trouver sa place dans ce monde. Ces 3 personnages ont pour point commun de vouloir s’élever pour s’extraire de leur condition. Une tempête dantesque sur les côtes du médoc va les réunir, après moultes péripéties. Cette histoire prend ses racines dans le naufrage en 1627 d’une flotte portugaise revenant d’Inde, escortée par des galions revenant de Salvador de Bahia, sur les côtes du médoc. L’écriture foisonnante de Yan Lespoux en fait un récit épique, très documenté, qui m’a embarquée pour un grand voyage dans le médoc, le Brésil et l’Inde du 17eme siècle. Prenez le large avec ce très bon premier roman !

  • Sarah
    6 novembre 2023

    Voilà un véritable roman d’aventures. Nous voilà au début du 17ème, au temps des caravelles, des batailles navales, du commerce d’épices et d’êtres humains, de naufrages et de pilleurs d’épaves. Beaucoup de personnages qui se croisent, se perdent, se retrouvent. Roman long mais pas lassant, écriture fluide sans être flamboyante, très documentée sur l’époque et la navigation (ce qui peut peut-être rebuter certains lecteurs).