L’envers de l’été (2021 )

AZELL HAJAR

Dans la grande maison familiale au bord de la Méditerranée, Gaïa vient de mourir. May, sa petite-fille, qui a grandi en France, éprouve le besoin de passer quelques mois dans la maison avant sa mise en vente, en dehors de la belle saison. Elle y découvre, en même temps que la réalité d’un pays qu’elle croyait familier, le passé des femmes de sa lignée. En particulier celui de Nina, la fille adoptive de Gaïa, tenue écartée de l’héritage. Le paradis de son enfance se révèle rempli de blessures gardées secrètes.

Derrière la sensualité du décor, Hajar Azell fait apparaître l’extrême violence des rapports familiaux et des interdits sociaux qui pèsent principalement sur les femmes. Elle décrit aussi les coulisses du bonheur, les parenthèses ensoleillées des vacances en famille qui laisseront au cœur de ceux qui repartent une profonde nostalgie et chez ceux qui restent une douleur lancinante.

  • - Année de publication : 2021
  • - Pages : 176
  • - Éditeur : Gallimard
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

AZELL HAJAR :

Hajar Azell est auteure d’un premier roman intitulé « L’envers de l’été », publié aux éditions Gallimard en 2021.
Diplômée d’un master en administration des affaires de HEC Paris (2012-2016) et d’un master en philosophie de l’Université Paris Nanterre (2016-2017), elle travaille comme consultante dans le domaine des technologies et méthodologies civiques depuis 2017. Après avoir été cofondatrice et rédactrice (2013) d’Onorient.com, web-magazine qui promeut les artistes émergents de l’Afrique du Nord du Moyen-Orient, elle développe peu à peu son engouement pour les mots et la fiction. Hajar est finaliste du Prix du jeune écrivain de langue française 2018 et 2019 et finaliste du Prix Voix d’Afriques 2020.

Francesca Mantovani (c) Editions Gallimard

La maison d'édition :

Gallimard :

Les Éditions Gallimard ont été créées en 1911 par Gaston Gallimard, André Gide et Jean Schlumberger. Aujourd'hui, leur catalogue d'environ 30 000 titres, 9000 auteurs et 240 collections, fait de cette maison l'un des leaders de l'édition française.

5|5
1 avis
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • vinyes.marie-helene@orange.fr
    29 octobre 2021

    Simple, lumineux comme les étés de l'enfance . Une enfance qui s'efface progressivement à la révélation de secrets qui font entrer dans l'âge adulte, où l'on perd une partie de ses rêves et illusions. Une écriture qui sait distiller les sensations et les émotions avec une grande finesse.

  • AgatheF
    3 novembre 2021

    Un très beau premier roman qui revient sur les lieux mythologiques de l'enfance et des souvenirs ! Une histoire poignante et prometteuse.