Le mage du Kremlin (2022)

DA EMPOLI Giuliano

Retraçant la trajectoire hors-norme du conseiller de Poutine, Le Mage du Kremlin, grand roman de la Russie contemporaine, offre une sublime méditation sur le pouvoir.

« Toi non, bien sûr, Vadim, tu es un poète. Un poète égaré parmi les loups. » On l’appelait le Mage du Kremlin. L’énigmatique Vadim K. fut metteur en scène puis producteur d’émissions de téléréalité avant de devenir l’éminence grise de Poutine, dit le Tsar. Ayant démissionné de son poste de conseiller politique, les légendes sur son compte se multiplient, sans que nul ne puisse démêler le faux du vrai. Jusqu’à ce qu’une nuit, il confie son histoire au narrateur de ce livre…

Cette histoire nous plonge au cœur du pouvoir russe, où courtisans et oligarques se livrent une guerre de tous les instants. Et où Vadim, devenu le principal spin doctor du régime, transforme un pays entier en un théâtre politique d’avant-garde, au sein duquel il n’est d’autre réalité que l’accomplissement des souhaits du Tsar. Mais Vadim n’est pas un ambitieux comme les autres : entraîné dans les arcanes de plus en plus sombres du régime qu’il a contribué à construire, il fera tout pour s’en sortir, guidé par la mémoire de son grand-père – un aristocrate excentrique rescapé de la Révolution – et par l’envoûtante et impitoyable Ksenia, dont il est épris.

Le Mage du Kremlin, où l’on croise Limonov et Kasparov, des hommes d’affaires, des mannequins et tous les symboles du régime, nous entraîne au cœur du système Poutine.

  • - Année de publication : 2022
  • - Pages : 281
  • - Éditeur : Gallimard
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

DA EMPOLI Giuliano :

Giuliano da Empoli est un essayiste et conseiller politique italien et suisse. Il dirige le think tank Volta à Milan et enseigne à Sciences Po Paris. Son dernier livre, Les ingénieurs du chaos (Lattès, 2019), consacré aux nouveaux maîtres de la propagande politique, a été traduit en douze langues. Le Mage du Kremlin est son premier roman.

Crédit photo : 2022-Francesca-Mantovani-c-Editions-Gallimard

La maison d'édition :

Gallimard :

Les Éditions Gallimard ont été créées en 1911 par Gaston Gallimard, André Gide et Jean Schlumberger. Aujourd'hui, leur catalogue d'environ 30 000 titres, 9000 auteurs et 240 collections, fait de cette maison l'un des leaders de l'édition française.

4|5
9 avis
11 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • modile
    1 octobre 2022

    Ce roman est totalement ancré dans l'actualité qui envahit nos médias depuis février, il en est aussi la genèse . On entre dans la proximité immédiate du pouvoir russe. L'auteur parvient cependant à nous immerger dans cette histoire aussi haletante - et souvent glaçante - qu'une fiction . Indispensable !

  • Didier Villette
    1 octobre 2022

    Un roman dans sa forme littéraire, mais surtout un essai documentaire politique, qui nous dévoile avec précision, toutes les données géopolitiques qui ont conduit à l’accession de Poutine au pouvoir. On comprend bien, par les explications apportées la montée de sa paranoïa, et les événements réels que nous vivons. Un roman très bien documenté, qui se lit avec passion, mais également un peu de frayeur car nous sommes au coeur des enjeux traités. Les dernières pages, qui traitent des nouveaux mécanismes de guerre, où l’homme pourrait être absent au détriment des IA et des robots, sont passionnantes. Peut être un futur livre.

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    2 novembre 2022

    C’est en faisant des recherches sur l’écrivain Zamiatine que le narrateur fait la connaissance personnelle de l’ancien conseiller de Poutine, Vadim Baranov, (nom fictif sous lequel se cache le vrai Vladislav Surkov) cette puissante éminence grise qui s’était retirée des affaires quelques années auparavant. Leur rencontre sera l’occasion pour celui-ci de dévoiler les secrets du pouvoir, et comment les ascensions des uns et les défaites des autres sont minutieusement organisées Ce roman qui commence sur un fond d’insouciance – on a même droit à des blagues fort amusantes ! – au fur et à mesure qu’il avance nous plonge dans une réalité sombre, où le maintien du pouvoir justifie toute la violence qui va avec. L’auteur a utilisé la formule du roman pour rédiger un traité politique, d’où l’on émerge essorés et apeurés, aussi. La prévision de la défaite humaine à venir (suprématie de la technologie sur l’homme) donne le froid dans dos. Un livre exigeant qui nous fait réfléchir.

  • Victor.L
    14 novembre 2022

    Le mage du Kremlin, et un roman très intéressant qui nous plonge dans la Russie contemporaine auprès de Vadim Baranov. livre que je recommande à tous, surtout aux personne qui s'intéressent à la politique. Victor LEPAGE 206

  • Patrizia
    1 décembre 2022

    Il s’agit de l’interview à un homme très proche de Poutine. L’auteur focalise son intérêt sur le système du pouvoir de la Russie de Poutine, comment il a construit un consensus autour de lui et surtout sur sa conception personnelle du Pouvoir. Il ouvre un rayon de lumière sur une question toujours entourée de mystère pour nous. L’interviewé n’épargne pas ses critiques impitoyables au monde occidental et donc j’ai trouvé intéressant regarder notre monde avec les yeux de quelqu’un d’autre et remarquer pas mal de contradictions… Patrizia Groupe esprit livre -Turin

  • ka.m
    5 décembre 2022

    Dès les premières pages "mage du kremlin", le roman nous plonge dans la fin de l' URSS avec une écriture contemporaine. Puis de chapitre en chapitre le scenario nous plonge dans le gouffre de l'ennui, avec une fin compliquée. kaan.mustafov 206

  • CDI-Louis Armand
    12 décembre 2022

    Le mage du Kremlin, une fiction réaliste, long à démarrer et ennuyeux les deux premiers chapitres (mots compliqués, peu compréhensible) mais très intéressent par la suite. Ce roman parle d'une personne (Vadim) qui va contribuer à consolider le pouvoir de Poutine avec un scenario de manipulation. Il s'inspire de la réalité, de l'histoire de la Russie et surtout des personnages réels comme Berezovsky et khodorkovsky. C'est un roman que je recommande à tous les lecteurs qui aiment l'histoire de la Russie et qui voudraient en savoir d'avantage. Thibaut Launay 206

  • mary guillermin
    24 décembre 2022

    En recherchant un écrivain l'auteur fait la connaissance du bras droit de Poutine et nous plonge dans les arcanes du pouvoir .Il aborde tous les ficelles d'un homme paranoîaque pour conserver son autorité . La fin nous donne à réfléchir quant aux nouvelles armes technologiques . Une réflexion qui est malheureusement d'actualité dans de nombreux pays .

  • Signoret
    5 janvier 2023

    Un sublime roman biographique qui nous entraine dans les rouages de la politique à travers le tourbillon des enjeux d'un bras droit d'un gouvernement si mystérieux, expliqué et imagé par de magnifiques pensées philosophiques. Une très belle et légère critique des systèmes politiques actuels et passés du monde entier. Amandine Signoret 201

  • ritasola
    19 janvier 2023

    Si l'auteur a voulu écrire un essai sur l'histoire de la Russie sous forme de roman, alors le manque de regard historique sur les personnages réels est fort critiquable, si, au contraire il a voulu nous présenter une forme de conte philosophique autour de l'ambition, le pouvoir et la differente vision du monde des pays occidentaux et de la Russie alors il y a trop d'attention à certains personnages réels. L'auteur a voulu trop faire et a pensé à des lecteurs avec peu de mémoire et encore moins renseignés. Franchement décevant.

  • Laure
    24 janvier 2023

    Un jeune universitaire est financé par son université parisienne et une maison d’édition pour aller à Moscou faire des recherches sur un auteur russe, dont il s’est entiché . Curieusement, ce Zamiatine décrivait le monde futur en visionnaire et prédisait notre monde d’algorithmes actuel , au pouvoir plus absolu que les dictateurs du siècle dernier, alors que le Net à son époque n’était encore qu’au service des armées. A Moscou, passionné et solitaire, il reçoit par mail une injonction à se rendre en voiture secrète et avec escorte dans une maison isolée où il est reçu par l’ancien conseiller de Poutine,celui qui a manipulé les évènements sur quinze ans pour donner au « Tsar » le pouvoir absolu et s’est ensuite retiré après les Jeux Olympiques, son jeu suprême. Assis face à cet homme dans un décor raffiné, il écoute son histoire. Cet aristocrate de souche, original et détaché, grand lecteur de la bibliothèque de son grand-père, rencontre un oligarque riche qui le sort d’une production de télévision pour le placer en « conseiller spécial » auprès de Poutine, obscur cadre du KGB qu’il va pousser, par ses manipulations habiles au poste suprême . Bien plus , il met fin au désordre et aux ambitions des oligarques enrichis après Eltsine pour rendre l’économie à L’État et leur fierté patriote aux russes , humiliés et maltraités par les américains après la seconde guerre mondiale . Impossible de détailler les perles dont ce livre est émaillé ! Toute la Russie est expliquée clairement dans son histoire et son actualité, jusqu’à la guerre en Ukraine. Le jeune chercheur , face au »mage du Kremlin » reçoit une leçon magistrale sur ce qui fait « l’âme russe » face à l’Occident qui ne pense qu’à l’argent En conclusion, le « Tsar » vit seul dans son obsession de reconstituer «  la grande Russie », mais l’auteur prédit la fin des dictateurs dans son genre pour faire place dans le futur, au diktat des réseaux et des machine , de jour en jour plus invasives qui mettront fin à toute vie privée et changeront la nature de l’homme..Effrayant mais convaincant ! Voyons déjà en Chine, les rues et les maisons sous vidéos...Les projets d’implantation par greffe dans les corps humains dans la Silicon Valley... Personnellement, j’ai souligné de nombreux passages et ce livre me servira de référence