Jeux d’eau (2021)

GREGOIRE Julien

Delphine enfourche la selle du vélo de Benjamin, lui se lève sur ses pédales, se colle contre le guidon et démarre à toute vitesse. Il s’arrête en face d’un chantier, une immense toile d’araignée d’ombres et d’éclats de lune qui s’élève dans la nuit. Contre une clôture où on peut lire le mot «DANGER», il pose sa bicyclette. Delphine et lui avancent discrètement, se glissent dans une faille de la clôture, font leur chemin sous des colonnes de béton, montent les escaliers vers les étages supérieurs. Au quatrième, Benjamin s’assoit contre une ouverture prévue pour une fenêtre. Au loin s’étend le parc Marquette, ils en voient les lampadaires, les grandes pelouses, puis, plus loin, les rails sur lesquels passe un train qui ne semble pas avoir de fin. Delphine et Benjamin se rencontrent quand le désordre familial et la canicule les poussent à sortir explorer la ville une nuit d’été. Ensemble, ils traversent cette période étrange où l’on n’est plus tout à fait enfant, mais pas encore prêt pour l’adolescence.

Pour vous procurer le livre au Québec : Les libraires
Pour vous le procurer en France : La librairie du Québec à Paris

  • - Année de publication : 2021
  • - Pages : 216
  • - Éditeur : Del Busso
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

GREGOIRE Julien :

Julien Grégoire est né en 1978 à Montréal et il travaille dans l’édition scolaire. Il a publié en 2017 le recueil de nouvelles Météo.

 

La maison d'édition :

Del Busso :

DEL BUSSO ÉDITEUR a été créé en 2009 par Antoine Del Busso qui tra­vaille dans le monde de l’édition depuis plus de qua­rante ans.

4|5
2 avis
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Répondre à Paola - Groupe Esprit Livre - Turin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • 27448445
    29 octobre 2021

    Ce livre parle du moment où on est pas vraiment un adolescent, mais on est plus un enfant, ce moment où on se construit et on cherche des bases pour se construire. Benjamin et Delphine se rencontre à un moment de leurs vies où ils ont besoin d'un repère, une chaude nuit d'été à Montréal. On suit leur chemin de pensée, et au fur et à mesure de leurs rencontres, on en apprend un peu plus sur leurs vies, et leurs familles, assez dysfonctionnelles. J'ai trouvé que c'était vraiment un bon roman, et que les personnages étaient touchants. J'aurais aimé en savoir un peu plus à la fin, et savoir ce qu'ils allaient être en grandissant. Si au début j'ai eu un peu de mal avec les expressions québécoises, j'ai fini par m'y habituer rapidement. Je le recommande !

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    13 décembre 2021

    Deux adolescents se retrouvent dans la nuit étouffante d’un été à Montréal. En se promenant dans la ville endormie, ils apprennent à se connaître et à faire confiance l’un à l’autre, oubliés comme ils sont par leurs familles dysfonctionnelles. Au début j’ai été attendrie par ses deux jeunes âmes en peine, mais au fur et à mesure que l’histoire avançait, je perdais l’intérêt, et finalement je me suis même un peu ennuyée…Je pense que ce roman sera certainement apprécié par les jeunes lecteurs qui pourront s’y reconnaître. Mon adolescence est trop lointaine, hélas !