Jean-Luc et Jean-Claude (2022)

POTTE BONNEVILLE Laurence

Dans ce café d’un petit bourg où Jean-Luc et Jean-Claude ont la permission, tous les jeudis, de venir boire un verre (sans alcool), les choses prennent ce jeudi un tour inhabituel.

D’abord, il y a ce gars, ce jeune gars aux cheveux si blonds, qui émerveille les deux amis parce qu’il vient d’Abbeville. Et puis demain c’est vendredi, le jour de l’injection retard de Jean-Luc, qui sent en lui quelque chose gronder. Peut-être un écho de la tempête qui vient de balayer tout le canton, et qui met en danger les phoques de la baie, pour lesquels Jean-Claude se fait tant de souci… Il suffira d’un rien, d’une contrariété, un billet de loto qu’on refuse de valider à Jean-Claude pour que tout se dérègle. Sous la pluie battante, le gars blond prend les deux amis en voiture. Au Foyer, où ils ne sont pas rentrés à 18 heures, l’inquiétude monte. Il faut prévenir les gendarmes.

Où vont-ils ? On ne sait pas très bien, au PMU peut-être. Et ce gars, que leur veut-il, à eux qui sont si vulnérables ?

Du souci, il en sera beaucoup question dans cette histoire dont une vieille dame et une phoque sont les témoins silencieux, et les collégiens d’une classe découverte des témoins beaucoup plus agités. Sur le parking d’Intermarché, ça ne se passe pas très bien. Faut-il partir encore plus loin, là où la virée pourrait devenir dangereuse ?

On cherchera des abris. Les trouvera-t-on ?

Aujourd’hui, c’est vigilance orange. Demain c’est vendredi. Le jour de voir les phoques ?

  • - Année de publication : 2022
  • - Pages : 160
  • - Éditeur : Verdier
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

POTTE BONNEVILLE Laurence :

Laurence Potte-Bonneville est née en 1964 à Saint-Denis.
Elle a été successivement élève institutrice, secrétaire dans une entreprise de transports, puis pour un constructeur de décors de théâtre avant de reprendre des études. Après une maîtrise en information et communication et un diplôme d’école de commerce, elle s’engage professionnellement dans la lutte contre le sida. Nous sommes en 1993 et les trithérapies ne sont pas encore disponibles. À partir de cette expérience fondatrice, elle ne cessera de travailler dans le monde associatif, au service de personnes précaires ou fragilisées par la maladie, physique ou mentale. L’écriture l’accompagne. Elle est actuellement directrice générale adjointe d’une fondation intervenant dans le champ du handicap.

La maison d'édition :

Verdier :

Les Éditions Verdier sont une maison d'édition fondée en 1979 dans l'Aude, à Lagrasse.

5|5
2 avis
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Dima
    12 octobre 2022

    Un grand coup de cœur pour ce court roman original qui donne vie à des gens fragiles, Jean Luc et Jean claude, mais aussi à leur entourage. C’est tendre et plein d’humour dans un univers peu enclin à la douceur . Belle découverte des éditions Verdier .

  • Didier Villette
    15 octobre 2022

    Ecrit comme un huis clos, en baie de Somme, dans un courte temporalité de 24H00, ce roman nous invite à vivre auprès des personnages Jean Luc et Jean Claude. « Egratignés de la vie », sans âges précis, sous tutelle et curatelle, nous les suivons lors de leur sortie libre du jeudi. Ils devront faire face aux imprévus, aux rencontres pleines de bonnes intentions, aux chimères, en plus un jour de grande tempête. Au final, Jean Claude verra les phoques, en sauvera même un …. Comme un conte pour adulte, tout se termine bien. Un beau roman, court, triste.