Il y aurait la petite histoire (2022)

JONQUET KORNBERG Elsa

Dans un café, Armand attend une jeune femme qu’il ne connaît pas. Sa petite-fille, Hélène, s’est fait virer de son école. Désireux de mieux comprendre l’adolescente et ses frasques, Armand s’est souvenu de la fille d’un homme avec qui il a travaillé, des années auparavant : Esther aussi était une ado à problèmes. Il espère que la rencontrer l’éclairera sur la personnalité d’Hélène. Au fil de la conversation, on devine toutefois qu’il projette sur sa petite-fille un certain nombre de peurs, et que l’éveil adolescent à la sexualité n’y est pas étranger.
Quelques semaines plus tard, les inquiétudes d’Armand prennent forme. Hélène disparaît de la pension où elle a été placée. Des recherches sont organisées. Le pire envisagé. Bientôt, ce pire deviendra l’obsession de toute la vie d’Armand, où rôdent peut-être aussi des fantômes de sa propre jeunesse. La petite histoire que raconte ce court roman, c’est celle de l’effort désespéré et maladroit d’un homme qui veut rattraper le temps perdu, et finit par être happé dans la spirale de la douleur. Par son écriture magnifique, d’une grande subtilité psychologique,
Elsa Jonquet-Kornberg brosse le portrait poignant d’un homme dont l’ordre se défait, rongé à son insu par le vertige de l’incompréhension. Ses hantises vont l’entraîner au bord de l’abîme, mais peut-être aussi sur le chemin de la rédemption.

  • - Année de publication : 2022
  • - Pages : 96
  • - Éditeur : Inculte
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

JONQUET KORNBERG Elsa :

Née en 1985 à Paris, Elsa Jonquet-Kornberg est scénariste et monteuse. Ily aurait la petite histoire est son premier
roman.

La maison d'édition :

Inculte :

Les éditions sont nées en 2004 autour d’un collectif d’écrivains, traducteurs et philosophes, qui se sont regroupés afin d’éditer la revue inculte : Bruce Bégout, Arno Bertina, Alexandre Civico, Claro, Mathias Énard, Hélène Gaudy, Maylis de Kerangal, Mathieu Larnaudie, Stéphane Legrand, Charles Recoursé, Nicolas Richard, Oliver Rohe et Jérôme Schmidt.

4|5
3 avis
3 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • nadine
    8 octobre 2022

    Très beau 1er roman court et intense. Bien au-delà du fait divers relaté - la disparition tragique d’une adolescente un peu rebelle - le lecteur est emporté dans la tête de son grand-père, vieil homme aimant mais dépassé. Singularité et subtilité d’un focus centré sur ce personnage dont on découvre les ressentiments, les doutes, et les remords. Un récit parsemé de métaphores qui s’éclairent et prennent sens, au fur et à mesure que le grand-père découvre son impuissance à maîtriser « l’hostilité latente du monde ».

  • A.moreau07
    10 novembre 2022

    Ce roman exprime essentiellement les émotions et le ressenti du grand père, mais il manque de description visuelle. Il n'y a pas beaucoup d'actions mais l'inquiétude apporte du suspense. Elise,Lilian,Célia,Elian,Ambre,Robin,Syrielle.

  • anais_hle
    10 novembre 2022

    Ce livre est intense et donne un effet de suspens, tout le long de l'histoire on voit le grand-père essayer de comprendre sa petite fille qui est en pleine adolescence et qui fugue. Le lecteur suit le grand-père, ses pensées, ses inquiétudes, la vision de sa petite fille. C'est un roman entrainant qui donne envie de savoir la fin, de savoir qu'est-ce qu'il lui arrive. Je l'ai beaucoup apprécié, et surtout d'avoir le point de vue du grand-père et non de ses parents ou d'elle. Anaïs Helme 201