Deux secondes d’air qui brûle (2022)

DIALLO Diaty

 Entre Paname et sa banlieue : un quartier, un parking, une friche, des toits, une dalle. Des coffres de voitures, chaises de camping, selles de motocross et rebords de fenêtres, pour se poser et observer le monde en train de se faire et de se défaire. Une pyramide, comme point de repère, au beau milieu de tout ça.

Astor, Chérif, Issa, Demba, Nil et les autres se connaissent depuis toujours et partagent tout, petites aventures comme grands barbecues, en passant par le harcèlement policier qu’ils subissent quotidiennement.

Un soir d’été, en marge d’une énième interpellation, l’un d’entre eux se fait abattre. Une goutte, un océan, de trop. Le soulèvement se prépare, méthodique, inattendu. Collectif.

  • - Année de publication : 2022
  • - Pages : 176
  • - Éditeur : Seuil
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

DIALLO Diaty :

Clara Benador a vingt-quatre ans et vit en Suisse. Avec Les petites amoureuses, elle signe son premier roman.

©-Bénédicte-Roscot

La maison d'édition :

Seuil :

L'ambition des fondateurs du Seuil est aujourd'hui intacte et plus utile que jamais. Fort de ces convictions, Le Seuil est désormais au premier rang des maisons généralistes, présent dans tous les domaines éditoriaux : littératures française et étrangère, thrillers et policiers, sciences humaines, documents, spiritualités, sciences, jeunesse et beaux-livres.

5|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Philippe
    31 décembre 2022

    Dans ce très beau roman, Diaty Diallo joue avec le langage avec inventivité et musicalité, pour nous raconter une tragédie moderne, comme il en existe malheureusement trop souvent dans nos citées. Il y a de la rage, de la puissance, mais surtout de l'humanité et beaucoup de poésie dans son écriture. C'est pour avoir le plaisir de faire ce genre de découverte que je participe au festival du premier Roman depuis plusieurs années, alors si vous en avez l'occasion, ne passez pas à coté ! Voilà, tout est dit.....ah si j'allais oublier : merci Diaty Diallo !!!