Au départ, nous étions quatre (2022)

CAYRAL P.E

Une ferme familiale en Bretagne. Les vies s’écoulent sans répit entre terres agricoles et océan. Le père travaille aux champs, la mère tient à ses livres. Trois frères nés à quelques minutes d’intervalle essaient de tracer leur chemin. Une femme aux élans de guérisseuse passe de l’un à l’autre, selon qu’ils ont besoin d’être sauvés ou qu’ils tiennent à nouveau sur leurs pieds.
Les cycles de la terre, les guerres du monde, le charivari du business, l’amour, la perte de l’amour, le deuil, les fantômes, le hasard, la fratrie pour horizon ou tombeau.
À quelques minutes d’intervalle, ce sont l’ordre, les rôles, les destins qui s’écrivent, et il faut presque une vie, et beaucoup de chaos, pour déjouer les prédestinations et prétendre à renaître.

  • - Année de publication : 2022
  • - Pages : 304
  • - Éditeur : Anne Carrière
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

CAYRAL P.E :

P. E. Cayral vit à Paris mais il parcourt l’Europe pour vendre des chapeaux. Au départ, nous étions quatre est son premier roman.

La maison d'édition :

Anne Carrière :

Les Éditions Anne Carrière sont fondées par un couple : Anne et Alain Carrière en 1993. Cette maison d'édition indépendante, installée à Paris, porte le nom de sa créatrice, fille de l'éditeur Robert Laffont.

4|5
3 avis
3 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Dima
    30 septembre 2022

    N'hésitez Pas à entrer dans ce gros roman de 300p.! De beaux et riches personnages qui permettent aussi de revisiter toute une société dans laquelle chacun fait comme il le peut avec ses désirs et ses contraintes .

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    12 octobre 2022

    Des triplets grandissent dans une ferme en Bretagne, chacun avec sa propre personnalité, qui se dessine très vite : il y a le chef, le suiveur et le solide. Mais…au départ ils étaient quatre, et le frère mort-né, très peu évoqué mais toujours dans les esprits, plane comme un fantôme sur leur vies. En ouvrant ce livre je m’attendais à tout autre genre d’histoire, plus centrée sur l’absence douloureuse de ce quatrième frère, mais non, c’est le récit de trois vies différentes qui s’entremêlent, forcément, mais vécues résolument séparément. J’ai aimé lire ce roman. Dès le début, c’est clair que le boss de la fratrie est Grégoire, surnommé PS (Premier Sorti) mais moi j’ai eu plutôt un faible pour Gil, le tenace et stable Gil, qui par sa seule présence aide le fragile Gus à se ressaisir après une douloureuse déception et aller de l’avant. Les personnages féminins, en revanche, ne m’ont pas enthousiasmée, même pas Fleur/Fuego, qui pourtant a eu une forte influence sur les frères. Et, in fine, j’avoue que j’ai trouvé les toutes premières pages formidables : l’accouchement en « mode combat » est saisissant et semble presque anticiper le destin de PS et des autres.

  • Myriam Wuyam
    24 octobre 2022

    Magnifique histoire d'une naissance sans cesse renouvelée qui accompagne les personnages tout au long de ce roman.