La dignité des ombres (2021 )

NIANGO Matthieu

À Nimrod, cité imaginaire organisée sous forme de castes, la population est divisée en cinq ordres hiérarchiques : les Ombres, les Luminés, les Chantres, les Porte-Lumière, et les Lumineux. En apparence, cette société semble avoir atteint l’apogée de la démocratie. L’ensemble des citoyens y contribuent à la conception et au vote des lois qui les concernent. La Grande Nuit durant la moitié de l’année, des Torches assurent l’unique protection contre les goules, animaux sauvages rôdant aux alentours. Mais le secret de l’origine du feu, énergie sur laquelle repose l’organisation de la vie collective, semble être jalousement gardé. Ham, un Porte-Lumière chargé des questions de sécurité de la ville, enquête sur la disparition d’un jeune homme. Une évaporation subite qui coïncide étrangement avec le vandalisme de Torches et l’apparition d’un mystérieux graffiti contestataire aux quatre coins de la cité. Qui se cache véritablement derrière ces troubles de l’ordre public ?
Entre science-fiction, roman policier et anticipation écologico-politique, ce roman à l’imaginaire débordant nous plonge dans un univers atemporel qui interroge en creux les failles et les faux-semblants des sociétés démocratiques.

 

  • - Année de publication : 2021
  • - Pages : 256
  • - Éditeur : Editions Julliard
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

NIANGO Matthieu :

Normalien et agrégé de philosophie, Matthieu Niango, a fondé en 2017 le mouvement « À nous la démocratie ». Il a coréalisé deux documentaires : La Passion de Jacob Zuma et Joyeux Noël, Hugo Chavez. Il est aussi l’auteur de plusieurs essais : Citations de Sade expliquées, Eyrolles, 2014 ; La Démocratie sans maîtres, Robert Laffont, 2017 ; Les Gilets jaunes dans l’histoire, Kimé, 2020. La Dignité des Ombres est son premier roman.

Photo (c) Patrice Normand

 

La maison d'édition :

Editions Julliard :

"Chez Julliard, nous croyons farouchement à la création littéraire et sommes spécialisés dans la littérature française contemporaine et la découverte de nouveaux talents. Egalement très attachés aux liens entre l’écrit et l’image, nous tentons de les réunir dès que possible."

3|5
2 avis
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Répondre à Paola - Groupe Esprit Livre - Turin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Christian L
    19 octobre 2021

    Ce roman de science fiction, thriller politico écologique est une réflexion sur la participation citoyenne, la démocratie, l’inégalité de classes, la liberté et le contrôle des individus, la compétition… L’écriture est fluide, les chapitres sont brefs et les phrases courtes donnent du rythme à l’enquête. La description de l’organisation de la Cité et les noms de certains personnages mettent un peu de confusion dans le texte ; la consonance de ces noms (Euthronos, Télanissos, Epiphaïstos) rappelle l’épopée grecque et certaines BD de science fiction. D’ailleurs cette histoire pourrait être avantageusement convertie en BD car il n’y a pas d’envolée littéraire !

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    1 décembre 2021

    Un bien curieux roman, qui projette, dans un futur à supposer lointain, une société s’inspirant des civilisations grecque et romaine (jusque dans les noms des personnages) qui a l’allure d’une démocratie parfaite, mais qui ne l’est pas vraiment, à bien y regarder. L’égalité des chances est seulement apparente, et les puissants manigancent toujours pour garder leurs privilèges. Mais quelques insurgés ont bien l’intention de changer l’état des choses… J’ai refermé ce roman sans vraiment savoir si je l’ai aimé ou non : en général j’apprécie le genre fantastique et en plus l’histoire est bien écrite et suscite des réflexions, mais, même en déployant toute mon imagination, je n’ai pas réussi à me faire saisir par les événements et à m’attacher aux personnages. En revanche, je salue la fantaisie débridée de l’auteur !