Vie et oeuvre de Constantin Eröd (2016)

Donadille Julien

Un jeune attaché culturel à l’ambassade de France à Rome au milieu des années 1990 fait la connaissance du prince héritier de Slovanie. Ce doux vieux monsieur, Constantin Erd, a avec lui des conversations charmantes, il est affable et attachant. A la suite des guerres yougoslaves, Constantin devient roi de Slovanie. Et c’est avec consternation que le jeune homme découvre par les médias quel usage sanglant M. Erd fait de son pouvoir recouvré.Quinze ans après ces événements, il est convoqué à l’ambassade de Slovanie à Paris pour y apprendre que son «ami» maintenant mort lui a légué un bien dont on ignore la nature. Que contient le coffre ? Qu’a été la vraie vie de Constantin Erd ? Celle d’un vieux monsieur exquis, ou celle d’un roi tyrannique ? Peut-on vraiment connaître les hommes ? Un roman tout en intrigues et en pièges, en sous-entendus et en mensonges, sur les postures et les mensonges de la personnalité.

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 320
  • - Éditeur : Grasset
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Donadille Julien :

Julien Donadille est né en 1979 à Aix-en-Provence. Il est conservateur de bibliothèque.

Crédit photo : J.P Paga

La maison d'édition :

Grasset :

Bernard Grasset fonde les Éditions Nouvelles en 1907 et publie plusieurs livres, souvent à compte d'auteur, comme le premier livre d'un certain Marcel Proust : Du côté de chez Swann. Installé rue des Saints Pères, les Éditions Grasset y sont toujours. C'est à lui que l'on doit la publicité littéraire, l'envoi…

4|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • D.ma
    29 décembre 2016

    On se laisse embarquer dans cette villa Farnes et ses habitants dont le narrateur s'amuse...une petite vie d'expat' et puis, on fait la rencontre d'une homme attachant , cultive et sympathique jusqu'au jour où on en découvrira le vrai visage. La culture ne fait pas tout... hélas! Un roman foisonnant.