Toutes les planètes que nous croisons sont mortes (2019)

Vincent Raynaud

Paris, milieu des années 1970. Tristan se destine à une carrière
de percussionniste classique quand il assiste à un concert rock.
Une révélation. Il devient batteur d’un groupe, puis rejoint celui
de Jérémy et Charles. La Monstrueuse Parade finit par décrocher
un contrat avec Euterpe, une maison de disques indépendante.
L’album est bien accueilli, mais des dissensions apparaissent au
sein du groupe. Les tournées usent, la drogue est partout. Alors
que le succès est proche, les dérapages se multiplient. Dans ce
monde en mutation, Tristan pourra-t-il poursuivre son idéal ?

  • - Année de publication : 2019
  • - Pages : 544
  • - Éditeur : L'Iconoclaste
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Vincent Raynaud :

Né en 1971, Vincent Raynaud est éditeur et traducteur littéraire. Toutes les planètes que nous croisons sont mortes est son premier roman.

 

Crédit photo : Stéphane Remael

La maison d'édition :

L'Iconoclaste :

L’Iconoclaste s’est donné pour projet de mettre le livre au cœur de nos vies. Être Iconoclaste aujourd’hui, c’est choisir la beauté, le sens, une certaine qualité d’être, face au chaos du monde. C’est s’offrir le luxe de la perfection et de la maturation. C’est décider d’éditer peu mais bien, en…

-|5
0 avis
0 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*