Ne parle pas aux inconnus (2017)

Reinflet Sandra

Ce devait être une fête, une libération, la fin du lycée et des «ne pas ». Mais Eva ne répond plus et Camille ne répond plus de rien. Depuis que sa Polonaise a disparu, la jeune femme se cogne au silence comme un papillon à une ampoule. Elle décide de prendre la route pour la chercher. Un voyage au cours duquel elle croisera ces étrangers dont ses parents lui disaient de se méfier et qui tous, à leur manière, l’aideront à trouver ce qu’elle ne cherchait pas : elle-même.
Et si les secrets les mieux gardés étaient seulement les moins regardés ? Les inconnus, parfois, sont ceux dont on croit tout connaître.

  • - Année de publication : 2017
  • - Pages : 383
  • - Éditeur : JC Lattès
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Reinflet Sandra :

Née en 1981, Sandra Reinflet est inventeuse d’histoires vraies : elle change d’outil pour mettre en scène le réel par la photographie, les mots ou la musique. Auteure d’un récit de voyage (Same same but different, Michalon éditions) et de deux ouvrages photos-textes (dont Qui a tué Jacques Prévert ?, La Martinière, prix coup de cœur de la Bourse du talent Photographie), Ne parle pas aux inconnus est son premier roman. Il a été inspiré par les témoignages de jeunes européens qu’elle a collectés lors d’un voyage en autostop entre Athènes et Helsinki au cours de l’été 2014.

La maison d'édition :

JC Lattès :

Les Éditions JC Lattès, fondées en 1968, sont ouvertes sur tous les domaines de la curiosité contemporaine et s'illustrent par de nombreux succès avec leurs auteurs tels que Serge Bramly, Marc Dugain, Delphine de Vigan, Grégoire Delacourt, Muhammad Yunus mais aussi des auteurs internationaux comme Stephenie Meyer, Dan Brown ou…

4|5
4 avis
5 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Isabelle M.
    12 septembre 2017

    Un roman qui parle de la place des femmes, des jeunes femmes dans le monde d'aujourd'hui. Une jeune fille qui dépasse les interdits familiaux, et en particulier maternels, qui échappe à un univers familial clos, pour s'émanciper, à travers un road-movie en Europe, à la recherche de son amoureuse. Une quête initiatique pour se trouver elle-même, pour (re)trouver sa mère. Une écriture écorchée vive à l'image de l'héroïne. A découvrir, comme les autres ouvrages de Sandra Reinflet, avec une mention particulière pour un beau livre-objet JE T'AIME[MAINTENANT]. Un premier roman réussi.

  • chrystelemollard
    8 décembre 2017

    si j'offrais à Noël le roman "Ne parle pas aux inconnus" je l'offrirais à ma grand-mère parce qu'elle m'avais racontée qu'étant jeune elle se disputait souvent avec ses parents, et qu'elle n'avait qu'une envie c'était de fuguer. Vu que dans le roman, c'est une jeune fille qui fait une fugue ça m'a fait pensé a elle. Donc je pense que ce roman pourrait lui remémorer des souvenirs que ce soit négatifs ou positifs et grâce au roman lui montrer ce qu'une fugue peut entrainer et jusqu’à ou on peut se retrouver.

  • thallula
    8 décembre 2017

    Si j’offrais a Noël : ne parle pas aux inconnus je l’offrirais à ma mère parce que le titre ma rappelle ces paroles que ma mère me disait quand elle me laissait aller toute seule me balader. C’est un livre plein d’aventures et ça me fait penser aux différentes étapes de ma vie je n’ai pas le même parcours sentimental mais je m’y retrouves quand même. Enfin je pense que d’avoir quitté c’est parents je l’aurais pas fait, je ne pense pas avoir le courage non plus. C’est pour cela que je l’offrirai à ma mère pour lui communiquer mon attachement et mon amour

  • Julie
    20 janvier 2018

    Mon plus gros coup de coeur ! Un livre de presque 400 pages mais qui se lit très vite ! L'histoire nous emmène avec Camille, amoureuse d'Eva, mais celle ci est à 10 jours des rattrapages du bac, seulement elle ne donne plus aucun signe de vie. Camille décide alors de désobéir à ses parents, de faire du stop, de parler aux inconnus pour aller chercher Eva. Le livre prend alors un tournant inattendu lorsque Camille à enfin des nouvelles d'Eva et un message de son père... Un roman vraiment intéressant et plein d'aventures ! Je le conseille ! Hombert Julie TL, Lycée Pierre La Ramée.

  • Rita
    22 janvier 2018

    un véritable Bildungsroman, un beau roman de formation qui m'a fait aux grands textes de la littérature avec un langage saccadé comme les pensées des adolescents. La fin était par contre un peu forcée, mais un beau texte tout de meme!