L’homme de grand soleil (2018)

Gaubil Jacques

« Un rien enseveli sous la neige, une température avec des pointes en hiver à moins quarante-neuf et une moyenne d’âge de soixante-sept ans : ce n’était pas un village mais un congélateur à vieux. »

Un médecin de Montréal se rend tous les mois à Grand Soleil, un village perdu dans le Québec arctique. Docteur de l’âme autant que du corps, il y rencontre Cléophas, un patient particulier. Conservé par le froid qui a saisi cette partie du Canada, l’homme de Grand Soleil a vécu caché, il n’a rien écrit, rien accompli de notable et personne ne le connaît. Pourtant son apparition va tout bouleverser, sous le regard impuissant du médecin, témoin d’un monde qui se délite.

Avec une plume intelligente, incisive et souvent drôle, Jacques Gaubil dresse un portrait froid et parfois cruel de l’homme moderne, tout en proposant un récit bienveillant et chaleureux.

  • - Année de publication : 2018
  • - Pages : 245
  • - Éditeur : Paul&Mike
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Gaubil Jacques :

Depuis qu’il est né en 1967, Jacques ne sait pas très bien ce qu’il veut. Après une formation d’ingénieur, il a étudié les sciences humaines. Originaire du Tarn, il a vécu en Corée du Sud, aux États Unis et en Egypte pour finalement s’établir au Canada. Il a créé deux entreprises dans les nouvelles technologies avant de se mettre à écrire son premier roman, « l’Homme de Grand Soleil ». Enfin il a 3 enfants, garçon et fille bien entendu.

La maison d'édition :

Paul&Mike :

Paul&Mike est une maison d’édition jeune et indépendante, rachetée par ses auteurs en 2013. Elle est distribuée par Hachette Livres en physique et Immatériel en numérique. Paul&Mike a fait le choix de la passion en proposant des genres délaissés : création d’une collection de recueil de nouvelles, publication d’auteurs inconnus…

5|5
5 avis
5 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Aline
    28 novembre 2018

    Une chute pour le moins surprenante me fait penser que la vie peut être vécue tellement simplement et facilement pour qui s'en donne les moyens, ou, ne prend pas les moyens de se la compliquer… Et on ne rend personne responsable de ses maux, en mettant en cause, qui les enfants, qui la famille, qui le travail, qui tout ce que vous voulez, du reste. C'est trop facile !!! L'écriture en montée chromatique à la Berlioz, rend compte de la c...…, oups de la bêtise humaine. Le tout en finesse, intelligence, doigté et un brin acéré. L'humour y est omniprésent, les éclats de rire fusent et c'est bon, tellement bon. Un bonheur que cette lecture. Bravo Monsieur et merci.

  • Colette
    31 janvier 2019

    Ce roman sur des exilés du monde moderne est le portrait au vitriol de la société de consommation dans toute son horreur, sa tristesse et sa perte tragique de sens. Jaques Gaubil, un français qui a bourlingué avant de s’établir à Montréal, va tremper une plume drôle et désabusée dans un océan d’humanité. Une pensée originale qui rafraîchit les neurones, un conte philosophique dans la lignée de Saint Simon et d’Heidegger.

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    10 février 2019

    Le Docteur Leboucher ( !) français émigré au Québec suite à un drame personnel , exerce sa profession à Montréal. Il a aussi en charge la santé des habitants d’un tout petit patelin situé à « deux heures de vol et six heures de 4x4 » de la ville. Il y fait un froid de canard. Congelé. Parmi ses patients, Cléophas constitue une découverte inattendue et retentissante : son ADN le classe comme étant le dernier Néandertal vivant. Ce roman, décidément original, après un départ savoureux, parsemé d’humour et de situations drôles, au fur et à mesure qu’il avance perd un peu de son éclat, pour terminer par un prêche dont je me serais passée volontiers… Il reste que les personnages - tous, non seulement le protagoniste - sont très attachants, humains et sympathiques. Un livre agréable, que j’ai lu avec plaisir.

  • Dima
    4 mars 2019

    Un vrai plaisir de lecture! Des personnages attachants ,un dépaysement assuré et un livre intelligent!

  • ritasola
    10 avril 2019

    un roman avec une histoire , finalement! une belle histoire située dans une région lointaine exotique dans sa distance boréale, il fait froid, très froid, frette, mais ce froid a une couleur, comme la neige et dans ce monde lointain apparait un homme, qui parle comme un gentihomme cultivé, mais à la question " est-il un homme?" la seule réponse est OUI! Merci!