Les cosmonautes ne font que passer (2016)

Gueorguieva Elitza

« Ton grand-père est communiste. Un vrai, te dit-on plusieurs fois et tu comprends qu’il y en a aussi des faux. C’est comme avec les Barbie et les baskets Nike, qu’on peut trouver en vrai uniquement si on possède des relations de très haut niveau. Les tiennes sont fausses… »
Ce premier roman a trouvé le ton elliptique et malicieux pour conjuguer l’univers intérieur de l’enfance avec les bouleversements de la grande Histoire. Grâce à la naïveté fantasque de sa jeune héroïne, Les cosmonautes ne font que passer donne à voir comment le politique pénètre la vie des individus, détermine leurs valeurs, imprègne leurs rêves, et de quelle manière y résister.

 

Seules les premières pages de ce roman sont à découvrir, l’éditeur n’a pas souhaité nous le confier dans son intégralité

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 180
  • - Éditeur : Verticales
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Gueorguieva Elitza :

Née à Sofia (Bulgarie) en 1982, Elitza Gueorguieva vit depuis quinze ans en France.

Crédit photo : P. Bretelle

La maison d'édition :

Verticales :

Les Éditions Verticales, créées par Bernard Wallet en 1997 (rejoint par Yves Pagès l’année suivante, puis par Jeanne Guyon en 2000), intègrent le groupe Gallimard en 2005 après avoir quitté les Éditions du Seuil. Elles se présentent comme un «centre de ralliement des divergences», se concentrant essentiellement sur la fiction…

4|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • D.ma
    29 décembre 2016

    Cette jeune bulgare qui ne rêve que de devenir Youri Gagarine jusqu'au jour où à Berlin un mur craque est un personnage touchant drôle et pertinent ... d'une idole à l'autre c'est avec Kurt Cobain qu'elle finira de grandir.. L'écriture est travaillée et originale... un beau cadeau de La Bulgarie à la littérature française !