Le monde entier (2016)

Bugeon François

Il n’y a pas de femme dans la vie de Chevalier, pas qu’on sache en tout cas. De même qu’il n’y a pas beaucoup de tendresse entre sa mère et lui. Pourtant, il n’a jamais eu l’impulsion d’aller s’installer ailleurs que dans ce village où il a grandi, où il aime aller pêcher dans les étangs, avec son vieux pote Ségur.Jusqu’à ce soir d’août où son chemin croise une voiture renversée sur le bord de la route. Convaincu que la voiture risque de prendre feu, Chevalier se démène pour en extraire, au prix de grandes difficultés, les trois passagers, inconscients. À bout de forces, lui-même blessé après avoir réussi à extirper du véhicule le conducteur, Chevalier perd connaissance. Le lendemain, il apprend que les pompiers arrivés sur les lieux n’ont trouvé que deux personnes à ses côtés, et que sa mobylette et ses papiers ont disparu. Alors que, furieux, Chevalier rentre chez lui, Ségur débarque avec une très belle jeune femme, étrangement mutique, celle-là même que Chevalier a sauvée et dont, semble-t-il, nul ne s’inquiète. Chevalier décide de la garder chez lui.La présence de Salomé va fonctionner comme un révélateur de ses relations avec les personnes de son entourage.Dans ce premier roman d’une grande délicatesse, François Bugeon saisit une vie au moment où elle bascule

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 144
  • - Éditeur : Le Rouergue
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Bugeon François :

Né en 1960, François Bugeon a grandi sur les rives du Cher près de Vierzon. Tout d’abord céramiste, puis ingénieur informaticien pour la physique fondamentale et l’astrophysique, il est aujourd’hui chargé de communication dans un grand centre de recherche scientifique.

Crédit photo : Maurice Rougemont

La maison d'édition :

Le Rouergue :

Les Éditions du Rouergue sont nées en 1986 sous l’impulsion de leur fondatrice, Danielle Dastugue. Le catalogue, riche de plus de 600 titres vivants, s’adresse aux adultes et aux jeunes, depuis les tout-petits jusqu’aux grands ados. Depuis 2004, le Rouergue est un éditeur associé à Actes Sud.

4|5
4 avis
6 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Joëlle
    16 novembre 2016

    C'est un roman dans lequel je me suis sentie bien, l'histoire est vraiment émouvante même si j'ai eu l'impression qu'elle a été un peu longue à se mettre en place. L'auteur excelle dans l'analyse des sentiments, des relations humaines et dans la description de la plus insignifiante des attitudes. Il a su créer des personnages que je ne suis pas prête d'oublier. Ce roman est un concentré de finesse et d'humanité. Ma chronique complète sur mon blog http://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2016/06/le-monde-entier-de-francois-bugeon.html

  • D.ma
    29 décembre 2016

    Comment un accident de la route dont vous êtes témoin et proche peut faire basculer toutes les vies? Beaux personnages et l'écriture est fluide. Un bon roman .

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    27 janvier 2017

    Le protagoniste de ce roman, Chevalier (on ne saura jamais son prénom) est un vieux garçon, ouvrier, qui vit seul dans sa maison dans un village qu’il n’a jamais quitté de sa vie. Mal aimé de sa mère, il a des amitiés qui datent de l’enfance, il a été amoureux d’une femme que lui a préféré un autre, il a son travail à l’usine et son train-train quotidien : la pêche avec son ami Ségur, le potager avec son ami Flavio, parfois une bière au bar du village où la propriétaire le lorgne, mine de rien, car il est resté bel homme, le Chevalier ! Rien de vraiment excitant… Jusqu’au soir où, en rentrant du travail en Mobylette, il est dépassé à toute vitesse par une voiture puissante, qu’il retrouvera renversée dans le fossé, après un virage dangereux. Il s’emploiera à en extraire les trois passagers - un couple et une jeune fille – au prix d’importantes blessures dont la souffrance le fera s’évanouir. Les secours emmèneront tous les blessés à l’hôpital, sauf la jeune fille qui s’est sauvée…avec sa Mobylette. La recherche de sa bécane et la rencontre avec cette jeune fille, d’un abord agaçant et indélicat, semble le transformer. Son monde aussi, semble s’ébranler, comme s’il était passé à la vitesse supérieure. Quelque chose a changé en lui et dans son entourage. Le vieux voisin n’est pas ce rustre qu’il paraît, la voisine d’en face tient un comportement étrange, son meilleur ami lui cache un secret douloureux…. Tout cela l’amènera à prendre des décisions importantes, à envisager son futur autrement. Quel beau personnage que ce Chevalier ! Droit dans ses bottes, il aura le courage de bouleverser son existence et regarder ce qui reste de sa vie d’un œil différent. L’écriture simple, sèche même, définit bien ce personnage et la vie du village autour de lui. Un livre à conseiller.

  • Louise
    31 janvier 2017

    Un roman simple sur la vie qui évolue au gré des circonstances. Roman sans prétention, avec du suspense malgré lui, mais porté avec une écriture fluide et donc une lecture agréable

  • Paola - Groupe Esprit Livre - Turin
    9 février 2017

    Auteur du commentaire : Fabrizio - Esprit Livre - Turin Situé dans un petit hameau dans le cœur de la France, ce bref, délicieux roman inflige un démenti à tous les préjugés que nous autres humanistes avons vers les ingénieurs. Si quelqu’un pense qu’ils soient arides, qu’ils comprennent seulement leur calculs et leur machines, eh bien, François Bugeon les démentira. L’auteur décrit, avec une finesse d’esprit extraordinaire, un monde fait de peu de mots mais de sentiments intenses, de gens honnêtes et sensibles, toujours prêts à aider son prochain, même au péril de sa sécurité. À mon avis l’histoire - même si originale et pleine de tournants inattendus – n’est pas le mérite principal de ce roman; ses points forts sont la description du caractère des personnages principaux et la description d’un milieu semi-rural, avec ses valeurs et ses étroitesses d’esprit. Mais le regard de l’auteur est plein d’empathie, d’indulgence, je dirais presque de tendresse pour les gens et leur monde. Bravo M. Bugeon!

  • Carla Esprit Livre - Turin
    16 février 2017

    Suite au secours porté à des passagers d’une voiture de luxe, renversée au bord de la route, l’existence de Chevalier va changer. Toutes les certitudes d’une vie bien rangée avec des habitudes ancrées dans son AND commencent à se briser. Il va aussi entrevoir la partie cachée des personnes de son entourage et des sentiments qui leur appartiennent. En particulier son ami Ségur dévoile sa fragilité. Un roman situé dans un village sans histoire, écrit avec des mots parfois secs a réussi à garder mon attention et à stimuler ma curiosité de suivre les aventures du monde de Chevalier. Un premier roman à lire.