La femme de Valence (2018)

Perreault Annie

Espagne, été 2009. Pour Claire Halde et les siens, cela s’annonçait comme une villégiature tranquille : trois jours à Valence au milieu d’un été sans pluie, un hôtel avec piscine pour fuir la chaleur étouffante. Mais les voyages ne sont jamais sans histoire et le ciel n’est pas toujours bleu. Voilà qu’une femme en détresse s’avance sur le toit-terrasse du Valencia Palace. Elle confie son sac à Claire. Puis, elle disparaît.L’escapade cède le pas aux virevoltes de trois destins de femmes marquées par un drame commun. L’une est un fantôme de passage dont le corps fend l’air. L’autre court sans reprendre son souffle sur les traces de sa mère. Et puis il y a Claire, à la dérive dans une mer de brouillard depuis qu’elle a laissé mourir une femme.

Roman de la consolation, hypnotisant entrelacs de chutes horizontales, La femme de Valence confronte avec aplomb et un sens aigu de l’évocation les délicates questions de l’empathie, de l’indifférence et de l’attachement.

  • - Année de publication : 2018
  • - Pages : 232
  • - Éditeur : Alto
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Perreault Annie :

Née au milieu des années 1970 sur le boulevard Taschereau, Annie Perreault n’a d’autre choix que de grandir avec des envies de dépaysement. Au lieu de se tracer un avenir professionnel reluisant, elle fomente des plans d’évasion : chercher la beauté et la poésie dans les livres, les films et les voyages. Diplômée de l’Université McGill en études russes et littérature française, elle publie en 2015 L’occupation des jours (Druide), recueil qui lui vaut une mention d’honneur du prix Adrienne-Choquette. La femme de Valence est son premier roman.

 

crédit photo : Julie Artacho

La maison d'édition :

Alto :

Alto est une maison d'édition indépendante fondée en 2005 à Québec par Antoine Tanguay. Incubateur d’histoires, de romans, de récits en provenance du Québec, du Canada et du reste du monde, Alto aime la surprise, le dépaysement, les histoires plus grandes que soi, l’étrangeté, les livres qui transportent, confondent, remuent, bousculent…

-|5
0 avis
0 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*