Des débris, des éclats (2016)

Folleat Loic

« Qui n’a jamais rêvé de s’extraire de la pesanteur ? Et qui le peut ? Nous les êtres lourds, les êtres rampants, le nez collé au bitume, la tête dans les pieds, où sont nos aspirations ? Gamins au cirque, yeux de gosses bourrés d’étoiles. L’air, les nuées, les avions coincés au plafond de nos crânes. Et l’affairement des jours qui nous vautre dans la boue du monde, devenus des bourgeois adultes. Quelle issue ? Quelle issue si ce n’est le funambulisme ou le larcin, si ce n’est la sorcellerie, si ce n’est la poésie ? »

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 85
  • - Éditeur : Carnet d'Art
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Folleat Loic :
Vivre, vibrer, témoigner. Vivre, c’est avoir aujourd’hui trente ans, être professeur de lettres modernes, c’est chercher à rendre justice à son être le plus intime, le plus propre. Vibrer, c’est se laisser atteindre, user, embellir aussi, par un monde âpre, étonnant, par les expériences, les émotions. Témoigner, c’est être le réceptacle de ce qui bouillonne en soi et au dehors, c’est fondre tout cela en une poignée de mots mûris. Vivre, vibrer, témoigner, c’est cela écrire.

La maison d'édition :

Carnet d'Art :

Carnet d'Art Éditions est un éditeur enrichi par des auteurs qui dévoilentleurs visions engagées du monde d’aujourd’hui et de demain, selon une écriture contemporaine et audacieuse. Ils restent un éditeur convaincu que l’aventure des mots est sans cesse à renouveler. Au travers de romans, pièces de théâtre ou poésie, leurs…

4|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Dima
    3 février 2017

    ...si ce n'est la poésie. Oui ce roman est un poème " des débris, des éclats ". Le lecteur éprouvera des sensations des éclats de sens. Il ne lui faudra pas être prosaïque .