Dérailler (2016)

L'Archevêque Brigitte

Geneviève est une femme molle de corps et d’esprit pour qui l’autoroute et les allers et retours interminables vers le bureau se sont mués en enfer quotidien. Ni son épouse, ni son fils, ni leur impeccable maison de banlieue et la vie parfaite qu’ils y mènent ne réussissent à l’extirper du marasme dans lequel elle s’enfonce.
Pour tromper l’ennui, elle prend alors l’habitude d’embarquer une jeune auto-stoppeuse qui l’intrigue. Qui est donc Émilie, avec ses vêtements noirs, ses contours flous et sa chique de gomme ? Afin de soulager certaines inquiétudes, mais surtout pour passer plus de temps avec cette ado qu’elle affectionne déjà, Geneviève accepte son invitation à une fête de famille.
Ce sera le début de la débâcle qui la précipitera hors de son existence bien lisse, plus précisément au sein d’une maisonnée atypique et complexe. Robert, cet homme poilu et fort en gueule, est-il vraiment le père d’Émilie, mais aussi d’Alexandre, apprenti musulman, de Marc et de Sébastien, jumeaux atteints de TOC, et d’Anne, petite puce métisse ? Y a-t-il une place pour un adulte responsable dans cette famille toujours au bord de la catastrophe ?

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 288
  • - Éditeur : Québec/Amérique
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

L'Archevêque Brigitte :

Née à Montréal-Nord, Brigitte L’Archevêque a étudié le cinéma, la chimie et la radiologie, mais c’est en Suisse qu’elle a déniché un emploi et mis sa vie sur les rails. Elle est aujourd’hui responsable de formation sur des appareils de radiothérapie. Dérailler est son premier roman, solidement inscrit dans ses racines québécoises.

Crédit photo : Laura Mohr

La maison d'édition :

Québec/Amérique :

Fondées en 1974 à Montréal par Jacques Fortin, les Éditions Québec/Amérique sont devenues une véritable institution culturelle où la rigueur et l'originalité sont de mise. Leur catalogue diversifié (romans, essais, dictionnaires, encyclopédies) sert bien le prestige de cette maison d'édition de mots et d'images. La mission que cette maison poursuit…

2|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • cch
    7 décembre 2016

    Bien écrit mais sans grand intérêt et avec beaucoup trop de clichés. Une réflexion à l'appui du récit aurait peut-être rendu ce livre intéressant.