Bronson (2016)

Sagnard Arnaud

« Je n’aurais pas dû regarder cette vieille série B avec Charles Bronson.
À l’écran, un homme prépare un attentat dans une chambre d’hôtel minable. Longtemps, il observe par la fenêtre l’appartement qu’il fera sauter à la nuit tombée. Un quart d’heure passe sans qu’un mot soit prononcé.
Ce quart d’heure a occupé les dernières années de ma vie. Cinq ans à tenter de comprendre comment cet acteur “au sourire de pierre” pouvait produire un tel silence. Pourquoi ce film m’obsède-t-il autant ? Pourquoi creuser dans la carapace d’une vedette défunte ?
Un jour, j’ai lu cette phrase : Si les morts pouvaient parler, ils auraient sans doute la voix de Charles Bronson. Je commençais à comprendre : comme moi, il vivait entouré de cadavres et devait se couvrir les yeux pour dormir. Et comme chacun de nous, dès que l’écran s’éteint, l’enfant qu’il a cessé d’être a peur. »

  • - Année de publication : 2016
  • - Pages : 267
  • - Éditeur : Stock
  • - Langue : Français

A propos de l'auteur :

Sagnard Arnaud :

Arnaud Sagnard est journaliste. Bronson est son premier roman.

Crédit photo : Julien Falsimagne

La maison d'édition :

Stock :

Les éditions Stock ont plus de 300 ans mais n'ont pas pris une ride... Deux traditions s'imposeront grâce à Pierre-Victor Stock : la littérature mondiale et l'engagement dans les grands enjeux de société. Les affaires devenant catastrophiques à cause de la guerre, la maison devient une filiale de Hachette. Il aura…

5|5
1 avis
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • D.ma
    28 décembre 2016

    Fascine par " le sourire de Pierre" de Charles Bronson le narrateur se livre à une biographie originale et romanesque de l'acteur mais surtout de l'homme Charles Buchinowsky. D'une part cette recherche du mystère qui commence à Ehrenfeld en Pennsylvanie dans le difficile contexte milieu minier et son lot de' morts et d'autre part une autre recherche ... celle de l'auteur ..." car ce livre me fait autant que je le fais "